jeudi 29 novembre 2007

La mort de Fred Chichin ::: une "chose impossible"

Triste nouvelle qui claque dans la soirée d'hier. Passé la nuit à écouter les Rita. Fred Chichin dont vous pourrez lire la bio à peu près partout sur le net (à parier que ce sera une traînée de poudre sur la blogosphère) nous a quitté à l'improviste. Les Rita font et feront danser des générations de fans. Pour nous, ici, ce sont tous les souvenirs de cette période enchantée punk et post punk qui resurgit; Le Gibus, les premiers concerts (à Ivry), les émissions de radios "libres, toutes ces fêtes où on hurlaient les paroles de Marcia en mimant les pas de danseurs Incas de l'Opéra. Fred et ses chemises, Fred et ses rifs de guitarre, son incroyable présence sur scène à l'ombre de Catherine. Un couple mythique.
Toutes nos pensées accompagnent sa compagne, le Yin de son Yang.
Maintenant, Fred est parti jouer pour la sauterelle.
Salut, l'ami.
Ici leur toute première chanson (1979): Don't forget the night.

Une reprise de Gainsbourg "Nicotine". L"Il est parti chercher des cigarettes... Il est parti.


L’INA rend hommage à Fred Chichin en mettant en ligne, les archives audios et vidéos du groupe.
Vous pourrez ainsi voir ou revoir les moments forts des «Rita Mitsouko» de leur première télé sur «81, radio crochet» en 1981 au journal de 20h de France 2 en 2002 en passant par le live des Rita au Zénith en 1990 où Catherine perd une dent en chantant Marcia baila.

mardi 27 novembre 2007

Art contemporain ::: spécial greffier

Pour nos intérieurs modernes, une idée de cadeau de Noël éco-friendly.


A réaliser avec une planche de bois récupérée (attention aux essences) et un bout de moquette.
Le plaisir absolu.
On peut voir d'autres modèles sur le site US Square cat habitat.
Tout spécialement pour nous, un mobilier contemporain réalisé avec des matériaux respectueux de la planète (bambou et moquette recyclée).

Via Haute*Nature

Green is beautiful n°3 ::: spécial Bêtes & Hommes


L'équipe de Green is Beautiful nous livre la numéro 3 de leur webzine. Un numéro passionnant sur ce couple parfois maudit: l'homme et la bête en écho de l'exposition qui se tient jusqu'au 20 janvier 2008 à la Grande Halle de la Vilette (Paris).

La défense de la cause animale est souvent caricaturée, mal comprise, relayée au second plan, voire ignorée car ne correspondant pas aux enjeux cruciaux que représentent aujourd’hui le réchauffement climatique et le développement durable. Les conflits géopolitiques deviennent d’ores et déjà de plus en plus violents au fur et à mesure que les territoires sont affectés par ces bouleversements (pénurie d’eau, de nourriture, pandémies...) et doivent nous faire prendre conscience de la priorité mondiale : nous ne devrions plus distinguer la « cause animale » de la « cause environnementale » ; de même que la « crise environnementale », la « crise du développement » et la « crise de l’énergie » ne font qu’une. Nos actions envers le vivant détermineront notre capacité à survivre dans le futur.


A télécharger et forwarder d'urgence.

lundi 26 novembre 2007

Suite de la semaine politique sur cityzen cats ::: Who's that guy?

Design Vintage pour petits et grands

Mon article pour Greenmama.fr en ligne aujourd'hui

Inutile d’acheter neuf pour décorer son chez-soi. Les « consom’acteurs » savent que chiner, c’est tendance et écolo. D’ailleurs le mobilier des Trente Glorieuses fait toujours rêver. Mais si la modernité des matériaux et des formes ne cesse d’inspirer les designers d’aujourd’hui, peut-on encore s’offrir un meuble signé et surtout, où le trouver ?


Sommaire
Le mobilier vintage d’après-guerre, un engouement qui ne tarit pas
Bons plans design
Mini design à Paris: Balouga et la Puce du Square
Où voir du design à Paris ?

Le mobilier d’après-guerre, un engouement qui ne tarit pas

Les meubles fabriqués pendant la reconstruction de la France étaient faits pour durer. La table sur laquelle je suis en train d’écrire date des années cinquante et elle n'a pas bougé. On ne pourra pas en dire autant d'une table Habitat dans 50 ans. Sans parler des solvants, colle et autres produits super polluants qui entrent dans la fabrication des meubles d’aujourd’hui. S’il y a encore 15 ans, il était courant de trouver ces merveilles abandonnées dans la rue, qu’en est-il aujourd’hui ? Les marchands ont leurs filières (brocantes, visites d’appartements) mais désormais les propriétaires sont au fait des prix du marché et viennent d’eux-mêmes vendre aux marchands les meubles dont ils héritent.

Côté expertise, la polémique fait rage sur les forums d’e-Bay. Certains vendeurs s’y expliquent sur les soupçons de copie. Si Art Price propose des catalogues de vente aux enchères, les experts des grandes maisons de vente comme Sotheby’s, Christie’s, Drouot et Art Curial, restent des arbitres sûrs.

Pour Benoît Ramognino, un des fondateurs de la société XXO, la redécouverte récente du design d'après-guerre est venue d'abord des créateurs contemporains. Dans une interview à La Tribune en 2004, il confie : « Les designers modernes ont revisité les matériaux synthétiques utilisés à l'époque. Christophe Pillet, Ron Arad, Marc Newson s'en sont directement inspirés». Le pic des années 2000 et 2001 serait passé : il y a eu des abus et le marché a décliné avec l'éclatement de la bulle Internet et la fin des fortunes rapides. De nombreux brocanteurs ont alors mis la clé sous la porte. La Corbeille, boutique-pionnière de Fabien Bonillo, vend aujourd'hui peu de mobilier et s'est diversifiée dans l'accessoire. « Mon chiffre d'affaires a été divisé par 2 sur le meuble depuis 2001 », estime-t-il.

Bons plans design


Evénement unique en France, les « Puces du Design » conjuguent depuis 1999 design vintage et succès populaire. Lors de la dernière session, sur les quais du canal de l’Ourcq, les visiteurs ont retrouvé sur les stands des exposants toutes les plus belles signatures du siècle passé : Joe Colombo, Verner Panton et Charles Eames… Un enchantement pour professionnels, promeneurs et amateurs de mobilier, de mode et d’accessoires d’après-guerre. Côté chiffons vintage, cette saison promettait l’arrivée d’Yves Saint Laurent en face de Serge Mouille et de Pucci à côté de Saarinen. Quand à Thierry Mugler, il devait retrouver son complice des années 80, Philippe Starck.
Garden Egg
photo © Catherine Dauriac

Les best-sellers ? La machine à écrire Valentine d'Ettore Sottsass, le fauteuil Egg Chair d’Arne Jacobsen (1957-58), la super star Tulip Chair d'Eero Saarinen (1956) éditée chez Knoll, la Fun Lamp de Verner Panton, et, bien sûr, tout Jean Prouvé. Si vous n’avez pas pu vous déplacer, pas de panique. La plupart des exposants ont des sites Internet très bien faits et vendent plus de 60 % de leurs trouvailles en ligne. Et certains assurent même la livraison.

DesignXXème propose une sélection de meubles et objets de designers de la deuxième moitié du XXème siècle.
Olivier Verlet (Pages 50/70) n’est pas le seul à présenter le célèbre Garden Egg (1968) de Peter Ghyczy : une Coquille en polyester renforcée de fibre de verre, rembourrage intérieur recouvert de tissu. A 800 euros...
Les Modernistes, spécialisés dans l’achat, la vente et l’expertise du mobilier 50-70 sont installés près de la Bastille à Paris.
Sur Internet et sur rendez-vous dans son appartement-boutique, Diane de Polignac (Design Bazar) s’est spécialisée dans le design scandinave. Une de ses plus belles pièces ? La Flagline Chair GE225 de Hans Wegner (édition originale de 1950) pour Getama avec une structure chromée, la partie inférieure de la structure peinte en vert et des pieds en bois. Assise, dos, accoudoirs sont tendus de cordage à drapeaux, un coussin pour la tête est accroché par des sangles. Le tout est livré avec une peau de mouton. 7.900 euros tout de même !

Mini design à Paris : Balouga et la Puce du Square

© Balouga
Balouga , la galerie de Véronique Cota spécialisée dans le mobilier design pour enfants, présente une collection unique de pièces de référence et de découvertes inédites des XXème et XXIème siècles. Un style éclectique, personnel, rétro et contemporain qui fait craquer les parents. Une madeleine de Proust parfumée à l’encre violette et à la colle Cléôpatra ? Le bureau 2 places de Jean Prouvé (1948). Cherchez pas, on a tous usé nos fonds de culottes et nos kilts dessus jusqu’à la fin des années 60. Réédition en série limitée, le Plywood Elephant de Charles & Ray Eames, un petit siège aux grandes oreilles de pachyderme dont l’original date de 1945.

La Puce du Square, une boutique de jouets et de mobilier pas comme les autres… « Dans le quartier d’Aligre, se déroule chaque année une brocante où les enfants peuvent vendre les jouets dont ils ne veulent plus et se faire un peu d’argent de poche pour s’en racheter de nouveaux. Nous trouvions dommage que cela ne se passe qu’une fois par an, l’idée d’un dépôt-vente consacré exclusivement aux jouets et objets de loisirs pour les enfants était née ! », déclarent Catherine et Cyril Michel, le couple propriétaire de La Puce du Square (26, rue Charles Baudelaire 75012 Paris). «En une année, l’idée a séduit plus de 300 familles du quartier qui déposent et achètent avec régularité. Nous avons ensuite décidé d’ajouter à la boutique une partie brocante de jeux et jouets anciens en respectant toujours une gamme de prix abordables ».

Où voir du design à Paris ?

L’exposition « Design contre design » propose de confronter des objets et des meubles de l’environnement domestique de la révolution industrielle à nos jours. Plutôt que de raconter une chronologie aujourd’hui trop complexe, elle met en parallèle, juxtapose, propose des courts-circuits dans le temps, destinés à créer la surprise et des dialogues entre les objets. Un dialogue mis en valeur par les essais du catalogue, tous transversaux : le design et l’art, la mode, l’architecture, le cinéma, la bande dessinée, l’humour, le roman.

Et bien-sûr, les collections permanentes du Musée des Arts Décoratifs.

La « néostalgie » a de beaux jours devant elle. Les clients, qui ont entre 20 et 50 ans, sont plutôt créatifs mais pas toujours fortunés. Et même si on n’a pas toujours les moyens de s’offrir un meuble signé, on peut toujours facilement craquer pour un objet du quotidien en plastique coloré qui nous rappelle délicieusement nos chères années 70.

Catherine DAURIAC (www.greenmama.fr) 26 novembre 2007

Pour aller plus loin

Aux Puces de St-Ouen, le marché Malassis. Sous la coupole Art-nouveau du marché Malassis, les marchands sont spécialisés dans le beau design du XXe siècle.

La galerie Patrick Seguin , habituée de la FIAC et de la Design Miami Basel présente le gratin : Jean Prouvé, Charlotte Perriand, Pierre Jeanneret, Le Corbusier, Jean Royère, Georges Jouve, Serge Mouille et Alexandre Noll. Très chic, très cher.

Pour trouver des livres sur le design, n’hésitez pas à écumer les soldeurs de livres. On trouve des merveilles à tout petits prix. Pensez aussi aux éditions Taschen.

le régime qu'on nous prépare est très dangereux

Nous les chats on n'a pas fait Sciences Po. On n'a pas fait Mai 68. Mias on aime bien être assez libre de nos mouvements. Vous l'aurez compris, c'est la semaine politique sur Cityzen cats.
Bon allez, on va laisser la place à ceux qui ont les mots pour le dire. mais on approuve . C'est pas pour rien qu'il n'y a aucun post ici en avril 07.
Sept petits mots pour le dire d'Anne Cohendet.
C'est sur le Contre Journal de Libé.

Où elle nous explique que: «Au sujet des soixante-dix mesurettes du Comité Balladur, j’ai dit que les parlementaires auront des pistolets à bouchon, c’est exactement de cela dont il s’agit. Les membres du comité ont fait sur de nombreux points un excellent travail. Ils proposent des tas de choses intéressantes. Mais c’est une véritable ligne Maginot..

Tout ce qui a été dit sur Nono le Bigorneau se précise.
Enfin, nous les chats on retourne sous la couette. En attendant le Grand soir.

samedi 24 novembre 2007

blogspot de la semaine ::: la bande pas dessinée

Une découverte hilarante.


Via Ecolo(geek) et leur blog DD frais.

Graines germées ::: recettes santé

Nouvelle lubie chez nous, les chats.
La germination de graines. C'est délicieux dans les salades ou avec les légumes vapeur. Notre nouvelle bible:
Graines germées de Valérie Cupillard
Photographies de Philippe Barret et Myriam Gauthier-Moreau 128 pages - Format : 22,5 x 26,5 cm ISBN 2-84221-110-3 Beau livre broché avec rabats, photographies en couleurs

Et si votre cuisine devenait un jardin ? Découvrez le plaisir de transformer le blé, les lentilles, la moutarde ou l'alfalfa en graines germées ou en jeunes pousses. La première partie de ce livre donne toutes les clés pour la réussite de la germination à la maison : du choix d'un germoir aux temps de trempage. On y apprend à faire germer toute une variété de graines aux saveurs différentes : les graines de tournesol, d’alfalfa, de lentilles, le fenugrec, le quinoa...

Pour faire germer du quinoa (goût très prononcé de noisette), c'est hyper simple.
Via menubio-logique
Un autre beau livre par Clea avec des
photographies de Philippe Barret et Delphine Chartron
Vous aimiez déjà le quinoa nature ? Vous allez l’adorer en gressins, en gnocchis, en galettes moelleuses ou en crumbles !
Et si vous appréciez déjà ses grains blonds, vous allez découvrir les grains rouges et les grains noirs ; apprendre à faire germer le quinoa ou à l’utiliser en farine, en lait ou en crème…
Voici une soixantaine de recettes saines et créatives, de l’entrée au dessert, pour cuisiner cette plante extraordinaire, considérée par la FAO comme l’une des meilleures protéines végétales de la planète.

Autre découverte, haute en couleur: l'amarante. C'est une fleur oui aussi et elle sert pour les teintures depuis la nuit des temps. Exempte de gluten, l'amarante n'est pas à proprement parler une céréale, mais elle est utilisée comme telle. Elle fait partie de la famille des trèfles.
Riche en vitamines A et B, en acide folique, en vitamine C et en minéraux tels que calcium, fer, cuivre, magnésium et phosphore, on y trouve toute la gamme des acides aminés essentiels en quantités très équilibrées.
L'amarante associée aux légumes est à la base de savoureuses recettes.
Sa saveur est légèrement épicée. La farine d'amarante rend les pâtisseries plus humides et plus sucrées, on s'en sert pour préparer biscuits, crêpes ou gaufres, on la combine à de la farine de blé pour confectionner pains et gâteaux levés. L'amarante complète bien les céréales, les légumineuses, les noix et les graines.
Elle contient deux fois plus de fer et quatre fois plus de calcium que le blé dur.

Pour tout savoir sur les céréales et leurs bienfaits, c'est par ICI

vendredi 23 novembre 2007

Le 30 nov ::: journée sans Sarkozy dans les médias

Cela fait à peine plus de six mois que l'omniprésent est élu, et voici qu'entre troisième tour social et baisse dans les sondages, on parle déjà d'usure du pouvoir pour le petit Nicolas. Rajoutons-en un peu : voici l'appel pour fêter dignement un anniversaire que nous ne manquerions pour rien au monde, pardon, au figaro !
"Le 30 novembre 2006, Nicolas Sarkozy annonçait officiellement sa candidature à l’élection présidentielle. Faisons, ensemble, du 30 novembre 2007 une grande journée de la démocratie et de la liberté de la presse !

Vous êtes journaliste ? Pas une image, pas un son, pas une ligne sur les faits et gestes de Nicolas Sarkozy ne doivent sortir, ce jour-là, des rédactions ! Ni éloge, ni critique, ni commentaire ! Rien de rien, s’il vous plaît, qu’un inhabituel et démocratique silence ! Rompez, pour 24 heures, avec vos habitudes et aidez ainsi les Françaises et les Français à se désintoxiquer de la sarkozite médiatique !

Vous êtes simple citoyen et vous en avez plus qu’assez de l’omniprésence du président de la République dans les médias ? Aidez-nous à faire de cette journée un immense succès : relayez par tous les moyens cet appel auprès des rédactions des chaînes de télévision, de radio et des journaux ! Parlez à vos proches, vos amis, vos collègues de cette journée exceptionnelle ! Et, bien sûr, abstenez-vous durant ces 24 heures de toute conversation au sujet de Nicolas Sarkozy ! Que son nom, un jour dans l’année, ne soit même pas prononcé ! Cela nous fera du bien à tous et à sa modestie aussi…"


Totalement repris sur la proposition de Cityzenmag, un mag online basé à Bègles, au nom proche du nôtre et dont on reparlera.

Martine Camilleri ::: performance



Et quelques idées pour une belle fête sans déchets!!!



jeudi 22 novembre 2007

Psychologie magonline ::: un forum sur le bio

Un petit forum bien sympa sur Psychologies qui me dit que les choses bougent...

chat ::: a little cats conversation

Mathieu Lehanneur ne manque pas d'air


La qualité de l'air dans nos espaces domestiques est malheureusement encore pire qu'à l'extérieur. Les plastiques utilisés pour la production de nos objets quotidiens exhalent des gaz toxiques (benzène, formaldéhyde, trichloréthylène,...) dont la concentration devient maximale et problématique en période chaude ou humide.

Cruciale pour la santé des astronautes de la NASA, qui restent en station orbitale dans un environnement saturé de polymères, l'agence américaine a lancé dès les années 80 un programme de recherche de dépollution de l'air par les plantes.

Peut-être un peu moins crucial pour nous les chats. On se demande quand même si une belle plante ne joue pas finalement le jeu... Pour les japonais on comprend. Vivant confinés dans de tous petits espaces, avoir la main verte c'est pas si facile .

De l'électro-ménager nouveau genre
Avec « Bel- Air », ce programme est aujourd'hui complété et optimisé par Mathieu Lehanneur, en tandem avec le scientifique américain David Edwards (Harvard University), pour un usage domestique. Véritable départ d'une gamme d'électroménagers d'un nouveau genre, utilisant des plantes très répandues comme le Chlorophytum, « Bel air » est une mini serre portative qui aspire en continu l'air vicié de la pièce pour le soumettre à trois filtres naturels : les feuilles de la plante, ses racines, enfin un bain humide avant de le rejeter purifié. Ce principe, qui a donné lieu à un dépôt de brevet, présente deux avantages : « Bel-Air » est aux équipements américains et asiatiques existants avec des filtres classiques, ce que Dyson est aux aspirateurs traditionnels. Les particules nocives sont ici capturées, puis transformées à l'intérieur du système. Plus de filtres à changer donc, et pas d'encrassement.
Quant à l'esthétique, « Bel-Air » bouleverse les codes. La plante est déboulonnée de son statut ornemental pour devenir un véritable objet de service. Comme un cerveau végétal enclos dans une boîte crânienne d'aluminium et de pirex, « Bel-Air » est l'avant garde des nouveaux objets / anges gardiens qui veilleront prochainement sur nous.

Innovant jusqu'au bout, « Bel-Air » est d'ores et déjà proposé à la vente à l'état de prototype. Le but est d'inviter les acquéreurs à devenir les cobayes volontaires des protocoles de test en cours visant à son optimisation. C'est à dire, concrètement, à rapporter à l'équipe de conception les comportements et les résultat effectifs de "Bel-Air" en condition réelle pour améliorer au maximum ses performances avant une mise en production effective courant 2009.

« Bel-Air (News About a Second Atmosphere) » jusqu'au 14 janvier 2008 est une exposition présentée au Laboratoire, un nouveau lieu de création parisien initiant des collaborations entre artiste, designers et scientifiques.
« Bel-Air » sera également présenté au MoMA (New York) dans le cadre de l'exposition « Design and Elastic mind » à partir de février prochain.



Mathieu Lehanneur fait partie de la sélection « Design Now », éditée par Taschen cette automne, comme l'un des 80 designers les plus innovants au monde. Diplômé de l'ENSCI- Les Ateliers en 2001, il explore les avancées technologiques pour leurs possibilités fonctionnelles et leurs capacités à produire de la magie. Ses travaux de recherche mettent en évidence les relations et les frottements invisibles qui régissent nos rapports à l'environnement quotidien. Les « Objets thérapeutiques », son premier projet emblématique, proposait un nouveau design pour la prise de médicaments intégrant les relations du patient avec sa maladie. Il s'est révélé au niveau international avec la série « Elements » (2006), une gamme de "Health Angels" composée de cinq objets domestiques destinés à rééquilibrer nos carences physiologiques (comme le manque de lumière en hiver) et à contrecarrer, déjà, les agressions extérieures auxquelles nous sommes soumis (pollution sonore, pollution de l'air). Voir rubrique 17 dans son site.
Avec « Bel Air », il offre ainsi la première version éditable en grande série d'un projet issu de ses recherches les plus avant-gardistes. Des recherches qui lui permettent également la conception de produits pour des commanditaires aussi prestigieux que Paco Rabanne, Yohji Yamamoto ou Issey Miyake.

Nous, en tout cas, on laisse pas tomber l'herbe à chats !

Un p'tit coin d'paradis ::: en Samarie

Ils boivent le lait de leurs chèvres, mangent les œufs de leurs poules et les fruits et légumes de leurs vergers et potagers, gardent les déchets pour les transformer en compost, et mangent le pain que confectionnent leurs filles. Voici quelques uns des aspects de la vie de la ferme « Yishouv Hadaat » située près de Shilo (Samarie). Sous la direction du Rav Mikhi Yossefi, ses habitants essaient de retrouver un style de vie hébraïque authentique, alliant travail de la terre, écologie et ressourcement spirituel selon les préceptes de la Thora.

Agriculture, Ecologie et Thora dans un même lieu
par Shraga Blum


Problèmes d'eau
S'il est indéniable que les ressources en eau peuvent être à l'origine de divergences, les mesures de coopération sont nettement supérieures aux conflits graves. En d'autres termes, l'eau apparaît davantage comme un vecteur de coopération que comme une source de conflits.
Israël achète de l'eau à la Turquie

mercredi 21 novembre 2007

Make some noise ::: Amnesty international pour le Darfour

Nous les chats soutenons Amnesty International pour la résolution du conflit au Darfour. Ici, vous pouvez aider en téléchargeant l'album (voire un morceau)Make some noise / Instant Karma. Que du beau monde : 20 chansons de JOHN LENNON reprises par U2, GREEN DAY, R.E.M., AVRIL LAVIGNE, CHRISTINA AGUILERA, THE CURE, SNOW PATROL, YOUSSOU N’DOUR entre autres. merci Yoko pour ta générosité!



















Bad news des copains du monde ::: qui manque à l'appel?


Le dauphin d'eau douce de Chine s'est éteint.
Après une recherche intensive, mais infructueuse, l'année dernière, le dauphin d'eau douce du fleuve Yangzi-Jiang (Chine) a été inscrit dans la catégorie "éteint". Pourtant, en 1979, la Chine le déclarait déjà "en danger"...
Il s'agit du premier cétacé déclaré éteint à cause de l'activité humaine. Tous les dauphins de rivière, notamment le dauphin de l’Irrawady (également présent sur les côtes du sud-est asiatique, il a l’apparence d’un béluga), connaissent un destin funeste à cause des barrages, des prises accidentelles dans les filets, de la circulation fluviale et de la pollution.

Cette année, le nombre d'oiseaux répertoriés dans la liste rouge de l'UICN s'élève à 9 956 dont 1 217 sont menacés. Les nouveaux classements montrent que la situation empire pour la plupart des animaux déclarés menacés, notamment les rapaces : aigles, condors, gypaètes barbus… et même les vautours ! Les aigles impériaux ont pratiquement disparu d’Europe. En Asie, le vautour royal (Sarcogyps calvus) est en "danger critique d'extinction". Le déclin des vautours d’Asie et d’Afrique est principalement du aux médicaments utilisés pour traiter le bétail et à la réduction d’animaux sauvages.

Elephants, tigre, baleine bleue, grands singes, croco Gavial de Chine.

Pourtant, il arrive que des espèces déclarées éteintes réapparaissent. Elles restent néanmoins très vulnérables. Parmi elles, le rat des Galapagos, le pic d’Alaska ou le campagnol du Tyrol. Au Vietnam, 11 nouvelles espèces d’animaux et de plantes ont été récemment découvertes par des scientifiques du WWF.

Quand au corail, s'il est en danger, c'est tout un éco-système qui est menacé.

Pour aller plus loin

Nature / Ecologie - Article publié le : 19/11/2007
Plus de 40% des espèces de requins et raies menacées d'extinction en Méditerranée
Selon un rapport de l'UICN, 42% des espèces de requins et de raies de Méditerranée sont menacées d'extinction, principalement en raison de la surpêche mais aussi des prises accidentelles, de la dégradation de l'habitat et de la pollution.
Lire la suite sur Actu-Environnement
Petite revue de détail et diaporama sur seniorplanet.fr

Et ici un lien pour donner ou signer des pétitions d'un simple clic. C'est gratuit. le don vient des revenus publicitaires.

mardi 20 novembre 2007

Valérie Said ::: design végétal


Issue du monde du costume, Valérie Saïd livre aujourd'hui une collection de pure poésie. Des accessoires inspirés, inspirants qui célèbrent nature et biodiversité. Un travail de précision sur laine bouillie qui tient de la 3D et de l'origami.

On aime particulièrement ses feuilles qui bruissent au moindre souffle de vent.




Du vert gazon au beige minéral, la gamme de couleurs s'envole aussi vers des ciels bleus d'orage.


Dans un autre registre, elle fait partie de la Dream team Swarovski avec ce sac réalisé en cuir végétal, incrusté de cristaux légers comme des gouttes de rosée.

Une collection en vente chez
Mi Amor ou Bis Morgen à Paris et ailleurs

En attendant le printemps pour découvrir la petite maroquinerie en cuir écolo et teintures végétales: un bestiaire ludique.

samedi 17 novembre 2007

vendredi 16 novembre 2007

concours de slogan Laspid ::: votez !

Laspid le site de t.shirts eco friendly issus du commerce équitable et en coton bio passe en phase 2 du concours de slogans.

Nous les chats trop fiers! 2 de nos slogans ont été retenus pour la phase vote:
All you need is green
Vert solidaire !

Les t.shirts sont réalisés en partenariat avec la marque de mode éthique ideo et ont le label Imprim'vert.

Venez voter nombreux, c'est par ici

Empreinte écologique

Hey ! Mr President ::: et si on arretait les OGM

C'est pas pour paraître insistante mais là, vraiment ça va trop loin.
Le bon dieu n'y reconnaitrait plus son jardin d'Eden. A propos de fruit du paradis, retrouvez-nous bientôt sur ces ondes avec un petit topo sur 10 choses 'délicious' à faire avec le fruit emporté par Eve herself dans sa fuite éperdue.





jeudi 15 novembre 2007

Les français et l'environnement ::: enquete TNS SOFRES

Les Français et le Grenelle de l'environnement

Le 14 novembre 2007 - A la suite de la remise fin octobre des conclusions du Grenelle de l'Environnement, la question d'actualité mensuelle TNS-SOFRES réalisée pour Casino et L'Hémicycle les 7 et 8 novembre a voulu mesurer la perception qu'en avaient les Français : s'agit-il pour eux d'une énième concertation qui n'accouchera que de mesurettes, ou croient-ils au « New Deal écologique » que leur a promis le Président de la République ?

Si les effets positifs de ces mesures sont attendus par près des deux-tiers des Français en matière d'environnement (sur la lutte contre le gaspillage des ressources naturelles, la qualité de l'air ou la lutte contre le changement climatique) et de santé, ceux-ci se montrent en revanche plus circonspects quant à l'impact économique (seuls un tiers attendent des effets positifs concernant la compétitivité des entreprises et la croissance économique) et le lien avec l'évolution future de leur pouvoir d'achat n'est pas forcément encore bien clair pour eux.

Un impact attendu en matière d'environnement et de santé

Près des deux-tiers des Français attendent des retombées positives en matière d'environnement : 64% pensent que le Grenelle de l'Environnement aura des effets positifs sur « la lutte contre le gaspillage des ressources naturelles » (8% qu'il aura des effets négatifs et 13% pas d'effets), 62% faisant le même constat sur « la qualité de l'air » (9% attendent des effets négatifs et 16% pas d'effets) et 60% sur « la lutte contre le changement climatique » (8% des effets négatifs et 18% pas d'effets).

Lire la suite

Et un lien sur les préoccupations des consommateurs citoyens avec graphiques et analyses qualitatives

mardi 13 novembre 2007

Green Mama fait son cinéma ::: avec le FIFE

Les cosmétiques Green Mama soutiennent la nouvelle édition du Festival International du Film d’Environnement avec interviews dans le magazine et cadeaux aux Vips ! La manifestation gratuite aura lieu du 21 au 27 novembre 2007 au cinéma La Pagode, à Paris.
Le magazine en ligne se fait l’écho de la démarche du festival, qui propose projections de documentaires mais aussi débats et rencontres avec les équipes des films.
Dans la rubrique « Interview », leur premier invité n’est autre que le Parrain du FIFE 2007, Allain Bougrain Dubourg . L’exploratrice Priscilla Telmon, Membre du Jury, sera en interview le 19 novembre.

Dans le cadre de ce partenariat, Green Mama offre aux Jurys le Shampooing Brillance qui fait partie de sa gamme de
shampooings Bio (label Ecocert) et aux Vips, des échantillons du Lait Démaquillant Peaux Fragiles et de la Crème Matifiante, de la gamme Formule de la Provence (sans paraben ni phenoxyethanol). Ces 2 références pourront afficher le label Bio très prochainement.
Implantée en Provence, Green Mama est une marque de cosmétiques écolo & chic pour celles et ceux qui lisent les étiquettes des produits. Les recettes de beauté sont douces pour l’homme et pour l’environnement. En soutenant le Festival, Green Mama s’engage pour un monde plus bio !

lundi 12 novembre 2007

Le blues de la chaussette orpheline


Vous connaissez les 3R (oui oui)
Réduire ::: Recycler ::: Réparer

Marcia change la donne

Désormais il faudra
Ravauder ::: Recycler ::: Recréer
pour en découdre avec le blues de la chaussette orpheline.

Marcia de Carvalho vient d’être sélectionnée par Paris Capitale de la Création et va concourir pour le prix designer 2008.
Son projet: un manteau réalisé en CHAUSSETTES ORPHELINES !

Si vous possédez cet objet chez vous, il est le bien-venu avec ses petits frères.
Les chaussettes seront recousues ensemble. Et connaîtront ainsi une nouvelle vie.
A envoyer à l'orphelinat Marcia de Carvalho, 2 Rue des Gardes - 75018 Paris avant le 20 novembre.

Ne pleure plus chaussette, tra la la la la. La la la la la.. Nous te marierons, nous te marierons !

Profitez en pour découvrir l’univers super girl de Marcia et sa jolie boutique Rue du roi de Sicile.

Station Vélib’ Saint-Paul

dimanche 11 novembre 2007

De la vaseline et du crotin fluo

J'ai trouvé ce matin cette chronique de Pierre Foglia (La Presse, Québec)
Je vous laisse cliquer sur le lien, ça en vaut la peine.

"Je lisais l'autre jour, dans le Nouvel Observateur, un court débat entre deux spécialistes de la communication à qui on avait posé cette question: la communication empoisonne-t-elle la politique? Je n'ai pas lu jusqu'à la fin. Non, ce n'était pas trop français, plutôt pas assez. Un peu plate, en fait. On aurait dit deux profs de l'Université du Wyoming dans un show de chaises à PBS.
Avant d'aller plus loin, la communication dont il est question ici ne sert pas à communiquer, mais à construire l'opinion publique. Comme je n'ai pas envie de vous donner un cours «Médias et sociétés», procédons par exemples.

Par exemple le développement durable. Pour se faire élire, un gouvernement doit se prétendre écologiste. Mais, une fois élu, l'écologie empêche le développement, enfin dérange les grands projets des amis du parti. Problème. Problème résolu par la providentielle juxtaposition de ces deux mots: développement et durable.

Développer, on sait ce que ça veut dire. Durable, on ne sait pas trop, mais ça se glisse bien n'importe où. Durable est un mot-vaseline. Durable est le doigt dans le cul de l'opinion publique. Durable n'est là que pour faire bien glisser développement. C'est un magnifique exemple de communication pure, comme on dit mathématiques pures: la formule, presque poétique, ne recouvre aucune espèce de pratique..."

Lire la suite : ICI

samedi 10 novembre 2007

Straw d'la balle ::: maisons en paille

Allez vite chez Neomansland voir les films de maisons construites en paille.

Superbes, de tous les styles : colonial, contemporain, Robinson, rural...

Mais le Grand méchand loup n'est jamais bien loin !
La Municipalité de Lausanne vient de donner un ultimatum de 20 jours au collectif Straw d’la Bale pour démolir la maison autonome et écologique, dont la construction a débuté le 24 août sous l’avenue César-Roux. A défaut de quoi ce seront les forces de l’ordre qui s’en chargeront.
© KG
Le conflit semble se concentrer sur le fait que la maison soit habitée, même de manière transitoire. Or les habitants constructeurs tiennent à montrer que leur projet est une alternative possible pour ceux d’entre eux qui cherchent à se loger et "en tant qu’expérience vivante". Il semble cependant que la municipalité leur propose un terrain ailleurs, ce qui permettrait au projet de trouver un nouveau souffle : " Nous nous sommes engagés à partir dès l’obtention d’un autre terrain pour y construire une maison en paille plus aboutie pour une vingtaine de personnes."

cityzencats TV - environnement, recyclage, nature, chats

Loading...