jeudi 22 mai 2008

le Monde Informatique s'en va-t-en vert

Repris directement du site pour info (pas le temps de blogger ce jou)

LeMondeInformatique.fr lance sa rubrique et son blog Green IT

Edition du 21/05/2008 - par Emmanuelle Delsol

Le green IT est à la mode. Il est tendance. Il envahit l'informatique, pour le meilleur (la sauvegarde de la planète), mais aussi pour le pire (le pur marketing que les anglo-saxons nomment fort judicieusement 'green washing'). LeMondeInformatique.fr se devait de traiter ces sujets de près pour informer ses lecteurs et a donc décidé de créer une rubrique spécifique appelée Green IT.

Bien entendu, cet espace éditorial aura pour objectif principal d'informer les informaticiens professionnels des très nombreuses actualités du domaine, mais plus encore, elle sera le lieu où ces mêmes informaticiens trouveront des points de repères, des clés, pour les aider à se faire leur propre opinion. Une démarche prolongée sur le blog Green IT du site, inauguré en même temps que la rubrique.

Ecoconception, recyclage, économie d'énergie, substances toxiques, etc.

L'informatique verte revêt divers aspects que nous traiterons tous. Le premier, le plus évident et le plus dense, concerne l'impact environnemental de l'informatique : sa consommation électrique, sa composition (métaux, plastique, substances toxiques, etc.), sa capacité à être recyclée, ses émissions d'ondes, etc. Autre facette du green it, que certains préfèrent appeler green computing, le système d'information en tant qu'outil et même moteur de la stratégie environnementale des entreprises : reporting, analyse des émissions de CO2, gestion de l'éclairage d'un bâtiment, etc.

Enfin, le green IT s'entend aussi dans un sens plus large, celui des liens entre l'informatique et le développement durable dans son ensemble. 
Celui-ci recouvre trois thématiques : 
l'environnement donc, mais aussi l'économie et enfin l'Homme et la société.

Un petit clin d'oeil pour terminer ? Nous essaierons d'écrire des articles assez courts ou tout du moins assez modulaires pour que vous n'ayez pas besoin de les imprimer...

le blog

mercredi 21 mai 2008

Semaine internationale contre le racisme


Dans un avion :

Quel est votre problème, Madame ? Demande l'hôtesse.

Mais vous ne le voyez donc pas ? Répond la dame. Vous m'avez placée à côté d'un noir. Je ne supporte pas de rester à côté d'un de ces êtres dégoûtants. Donnez-moi un autre siège!

S'il vous plaît, calmez-vous, dit l'hôtesse. Presque toutes les places de ce vol sont prises. Je vais voir s'il y a une place disponible. L'hôtesse s'éloigne et revient quelques minutes plus tard.
Madame, comme je le pensais, il n'y a plus aucune place libre dans la classe économique. J'ai parlé au commandant et il m'a confirmé qu'il n'y a plus de place dans la classe économique. Toutefois, nous avons encore une place en
première classe.
Avant que la dame puisse faire le moindre commentaire, l'hôtesse de l'air continue : "Il est tout a fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une personne de classe économique de s'asseoir en première classe. Mais, vu les circonstances, le commandant trouve qu'il serait scandaleux d'obliger quelqu'un à s'asseoir à côté d'une personne aussi répugnante."
Et s'adressant au noir, l'hôtesse lui dit:
Donc, monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car un siège en première classe vous attend.

Et tous les passagers autour, qui, choqués, assistaient à la scène se levèrent et applaudirent ...

mardi 20 mai 2008

Festival International de l'Image Environnementale ::: J-2



LES OBJECTIFS DU FESTIVAL
Si les oeuvres artistiques sur le thème de l’environnement sont de plus en plus nombreuses, aucun grand événement
culturel n’a été proposé sur cet enjeu pourtant fondamental et universel.
Or l’art vit du temps qu’il traverse et de son actualité. Il en est la vision sensible car il est souvent précurseur des
influences à venir.
La création artistique peut donc permettre de réconcilier Nature et Culture.
Aussi afin de rassembler dans une unité de temps et de lieu, différents regards d’artistes dont les oeuvres
s’inspirent de l’environnement, la photographe Delphine Gamblin, ancienne directrice artistique de l’agence photo
“EBLOUI” et fondatrice du réseau BLACK BOX, a décidé de créer le Festival International de l’Image
Environnementale (FIIE).

Téléchargez le dossier de presse ICI

Plusieurs Prix seront décernés, dont un prix du public et le Prix Kyosei
Le Kyosei est un terme japonais qui signifie : tendre au respect, à la compréhension et à l’harmonie entre l’Homme, la technologie et la nature.
Conscient que le publicitaire qu’il soit créatif, directeur artistique ou manager a une responsabilité envers son public au travers de ses campagnes d’information, des images et messages qu’il véhicule dans ses supports de communication, le FIIE et l’agence Pourquoi tu cours ? organisent le prix Kyosei afin de faire réfléchir les créatifs sur le sujet.
Le jury sera composé de membres d’organismes oeuvrant pour l’environnement et d’entreprises partenaires. Le prix décerné sera remis par le directeur de la communication du WWF-France, et diffusé sur les sites des organismes du jury et des média partenaires.

du 15 au 21 Mai 2008, à Paris
Parc de Bercy

L'évolution en graph

Nous les chats, on aime les graph. Ils surprennent au coin de la rue, ce sont nos surprises urbaines.

Allez voir celui-là, on ne peut pas le reproduire en entier et l'image ne télécharge pas. Il raconte l'évolution de l'homme. Et son avenir: d'où il vient, où il va. C'est choc !

le blog de Julien Josset

jeudi 15 mai 2008

Pants to poverty ::: le slip humanitaire

Bloggers Unite for Human Rights
Aujourd'hui 15 mai, les Bloggers du monde entier vont vous parler des Droits de l'Homme.
On en parle ici beaucoup alors, nous les chats avons trouvé cet angle. Un peu d'humour ne nous fait pas oublier le combat à mener.






On les avait rencontré au salon du Prêt-à-porter (espace So Ethic) il y a un an. L'initiative est plutôt jubilatoire. Se battre contre la pauvreté à grand coups de slips et de manifestations à "presque" oualpé.


Flashmob - Royal Exchange - Londres 2006




Comme il est de notoriété publique que le slip sied au Super Heroe, qui sont ces chevaliers et quel est leur combat?

We are here to rid the world of bad pants. To rip them off our bodies and wipe them off the face of the planet! We replace bad things with good things and we do this by making good pants… sexy pants for all people and our shared planet! But we do more than just pants… we’re a new type of organization. An organization that brings honour back to business and is about finding new, exciting, fun and, most importantly, effective ways to beautifully eradicate poverty. Together we’ve got the power, we’ve got the ability and we put you, the consumer, in the driving seat!Other things we think are important about us:




Ces slips sont donc issus d'ateliers NO sueur. Coton bio, et equitable cela va de soi. Et très beaux en plus.
Transparence assurée dans les échanges commerciaux. Ces pants se dressent contre la pauvreté et vont stopper le réchauffement planétaire? Hou hou, faut voir... Cet essaim de jolis écolos de tout poil presque nus dans les rues... Tout cela fait plutôt monter la température.

Rejoignez leur combat, en route pour l'éradiction de la pauvreté.
A Nanterre, 2 coquines soutiennet le projet
Pants2poverty Paris

Le prochain flashmob aura lieu à Birmingham : Pantathlon, le 17 mai.


Et pour tout savoir ou commander en ligne, le site: pants2poverty

mardi 6 mai 2008

Anniversaire


Kidnapping

Un gars est coincé dans un bouchon sur l’autoroute lorsque quelqu’un frappe à sa vitre :

"Des terroristes ont pris le Président de la République en otage et ils demandent 1 million d’euros sinon ils l' arrosent d’essence et ils jettent une allumette dessus ! Alors vous comprenez, on passe à chaque véhicule pour récolter des dons ..."

- Et les gens donnent combien, en général ?

- ça dépend ... 5 à 10 litres ...

cityzencats TV - environnement, recyclage, nature, chats

Loading...