lundi 18 juin 2012

Georges Perec : rencontre autour de la publication du Condottiere


À l’occasion de la publication du roman de Georges Perec  Le Condottière (Seuil, « La Librairie du XXIe siècle », 2012)
Le Musée d'Art de d'Histoire du Judaïsme organise une Rencontre coordonnée et animée par Jean-Pierre Salgas, critique, professeur à l’École d'Architecture, de la Ville et des Territoires de Marne-la-Vallée
Mercredi 27 juin 2012 à 19 h 30*

Un inédit de Georges Perec? Nous les chats, on tend l'oreille...
« N’éprouve-t-on pas un délicieux sentiment d’effraction à lire un texte resté pendant des décennies dans une armoire, une vieille malle ou même un tiroir ? C’est à ce geste que nous invitent les éditions du Seuil, qui publient le premier roman que Georges Perec avait envoyé à des comités de lecture (au Seuil, chez Gallimard), Le Condottière, écrit en 1957 et 1960. Pérec avait 20 ans. » Christine MontalbettiLe Monde des Livres

« Pérec écrit comme un jazzman, en variant les effets. Il prouve qu’il était déjà un prosateur ayant le souci du style et du point de vue, réussissant à injecter dans ses pages tendues de l’humour et des jeux de mots. »
Alexandre FillonLivres Hebdo

L'intrigue
C’est à la réalisation d’un faux Condottière, le célèbre tableau du Louvre, peint par Antonello da Messina en 1475,  que s’est voué depuis des mois Gaspard Winckler, le héros du Condottière.
Winckler est un peintre faussaire. À la première page du livre, il assassine Madera, son commanditaire. Ce roman de jeunesse inédit (1960), que Perec croyait perdu , se présente comme une enquête embrouillée  sur les mobiles de ce meurtre : l’une des raisons sera l’échec du faussaire à rivaliser avec le peintre de la Renaissance.

Cette rencontre sera l’occasion, trente ans après la mort de Georges Perec (1936-1982), d’aborder un certain nombre de problématiques déjà présentes dans  ce roman : la question du faux en peinture qui parcourt toute son œuvre jusqu'au Cabinet d'amateur, son dernier livre (1979), le personnage de Gaspard Winckler, qui apparaîtra ensuite dans W ou le souvenir d’enfance (1975) puis dans La vie mode d'emploi (1978), le lien,  chez l'auteur de La disparition (1968), entre autobiographie et fiction...

*Avec la participation de Claude Burgelin, professeur émérite de littérature française (université Lyon 2), préfacier duCondottière,  Maryline Heck, maître de conférences à l'Université de Tours, auteur de Georges Perec, Le corps à la Lettre (José Corti, 2012), coordinatrice du numéro des Cahiers de l'Herne Patrick Modiano (2012), Maxime Decout, professeur de littérature en Lettres supérieures, coordinateur de la revue Europe consacrée à Georges Perec (2012)


Musée d'art et d'histoire du Judaïsme
Hôtel de Saint-Aignan
71, rue du Temple
75003 Paris
reservations@mahj.org
ou par téléphone au 01 53 01 86 48
du lundi au vendredi
de 14 h à 18 h
----------------------







vendredi 15 juin 2012

® 15 juin: journée Internationale de l'énergie éolienne ::: une pub Epuron

Article recyclé du 22 septembre 2007


Pub Epuron
envoyé par sudotone


Cette publicité pour la société allemande Epuron a remporté le Golden Lion au festival internationnal de la publicité de Cannes. C'était en juillet 2007, mais je ne m'en lasse pas.

dimanche 10 juin 2012

vendredi 8 juin 2012

Et pourtant, elle tourne 3 : révolutions planétaires

Et pourtant, elle tourne.

ASTROSTYLE été 2012
Je ne sais pas pour vous, mais ce mouvement perpétuel des planètes et leur (plus ou moins) lente révolution autour de notre terre exerce sur moi une fascination tout aussi perpétuelle. Par exemple: les 12 prochaines années seront placées sous la conduite d’Uranus qui est entré en bélier le 11 mars 2011. Un vendredi exactement. Irradiant. Cela vous rappelle peut-être quelque chose?
Uranus est associé avec une certaine violence, des chocs et des révoltes, mais aussi – et surtout – avec le progrès, l’indépendance et l’innovation. Quand il rencontre le signe du Bélier (régit par Mars – le dieu de la guerre) et qu’il s’y installe pour 12 ans, cela nous donne une configuration équivalente à celle de la période mars 1927-mars 1935. Bien sûr, peu de nos lecteurs étaient présents dans ces années-là mais nous avons tous ouvert des livres d’histoire, même si l’Histoire ne se répète pas, c’est entendu…

Pour éclairer cette période à la lanterne d’Uranus – le progrès – nous garderons donc en mémoire les mots » Indépendance et Innovation », car Mars c’est aussi et surtout la créativité, l’aventure, le courage, le dynamisme. La période 1927 – 1935 fut ainsi celle de l’invention du cinéma parlant, de la pénicilline, de l’aviation, du micro-onde et des bas nylon… Entre autres. De belles innovations nous attendent donc et ceci dans tous les domaines: textile, mode, design, eco construction, transport.

Côté Fashion, ça va donner quoi?
Uranus vient de quitter le signe du Poisson: des années de glitter, de paillettes, de rutilances et d’opulence s’achèvent, où les femmes ressemblaient – peu ou prou(e) – à des sirènes, de jour comme de nuit. A présent, le minimalisme reprend ses droits (personnellement, je n’en suis pas fâchée). Nous allons observer la montée en puissance des matières naturelles, plus sportives, plus masculines: de beaux mélanges lin-cachemire ou lin- alpaga pour l’hiver, ou mixé à de la soie pour lui donner de la tenue.
Et pour l’été 2012 ? Du lin, du lin, du lin. Dans un esprit 1930. Elégantes Garçonnes. Un petit mix de genre qui n’est pas pour nous déplaire.
Tout ce que j’aime! Pas vous ?

Photo The Sartorialist
"My great-grandmother Nina West (right) and her sister at a beach near a naval base where my grand-father was.

cityzencats TV - environnement, recyclage, nature, chats

Loading...