vendredi 16 mars 2012

Pourquoi je vote Front de Gauche par Bernard Gonel

Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly en Avignon - juillet 2011




J'en ai les larmes aux yeux


Bernard Gonel:
BIENTÔT LES ÉLECTIONS : UNE PARODIE DE DÉMOCRATIE !

En politique, c'est bien connu, les promesses n'engagent que ceux qui sont assez stupides pour y croire. Probablement reste-t-il quelques politiciens intègres, mais ceux qui se sont succédé au pouvoir ont à ce point déshonoré la politique et la notion même de démocratie que nous ne savons plus auxquels nous pourrions encore faire confiance.

Depuis qu'UMP et PS, spécialistes de la langue de bois, dirigent à tour de rôle le pays, ils ne nous ont apporté que toujours plus de précarité, de chômage et de pauvreté. Alors, puisque nous en sommes conscients, pourquoi ne parvenons-nous pas à accepter l'éventualité qu'une autre alternative nous permettrait peut-être de sortir de ce cercle vicieux ? Conscient que nos élections ne sont pourtant qu'une parodie de démocratie, je me suis néanmoins interrogé sur le bulletin que glisserai dans l'urne.

Jusqu'à il y a peu, j'étais résolu à voter blanc. Mais après réflexion, il m'a semblé évident que ce serait se résigner à ce qu'une fois encore ce soit l'UMP ou le PS qui arrive au pouvoir. Ce serait un peu comme se résigner à être atteint, soit de la peste, soit du choléra, selon ce que d'autres choisiront à notre place. S'abstenir serait comme savoir qu'on risque d'être malade, mais refuser d'aller chez le médecin et voter blanc serait comme aller chez le médecin sans vouloir se faire vacciner. Quand un vaccin existe, même si on n'est pas certain d'une totale efficacité, il me semble prudent de choisir cette option…

Un seul candidat nous propose un autre modèle de société. Même si sa vision ne correspond pas complètement à nos propres propositions du réseau ACS, elle va dans le même sens et elle est celle qui s'en rapproche le plus. Je ne connais pas assez Monsieur Mélenchon pour savoir si lui plus qu'un autre tiendra ses engagements. Mais dans le doute, je vais prendre le risque et c'est donc pour lui que je voterai.

Mon message s'adresse principalement à ceux qui, comme moi, ont perdu confiance et espoir et qui n'attendent plus rien des politiciens, mais qui ne supportent plus pour autant de voir se succéder UMP et PS, l'un comme l'autre au service d'une société du tout fric dont nous ne voulons plus. Je ne vous demande pas d'accepter bêtement ce que j'ai voulu exprimer dans cet article, mais seulement de prendre le temps d'y réfléchir.

Une dernière chose, ne vous laissez par berner par les sondages. Sans vouloir l'affirmer, j'ai le sentiment qu'ils sont manipulés. Pourquoi ? Parce que les politiques savent parfaitement qu'en votant pour l'un des deux candidats dont on nous fait croire qu'ils seraient seuls à avoir des chances d'être au 2èm tour, nous avons l'illusion de voter "utile".

Car c'est bien de cela qu'il s'agit avec le vote soi-disant "utile", rien de plus qu'une simple illusion à laquelle nous avons été conditionnés depuis toujours !
BIENTÔT LES ÉLECTIONS : UNE PARODIE DE DÉMOCRATIE !

En politique, c'est bien connu, les promesses n'engagent que ceux qui sont assez stupides pour y croire. Probablement reste-t-il quelques politiciens intègres, mais ceux qui se sont succédé au pouvoir ont à ce point déshonoré la politique et la notion même de démocratie que nous ne savons plus auxquels nous pourrions encore faire confiance.

Depuis qu'UMP et PS, spécialistes de la langue de bois, dirigent à tour de rôle le pays, ils ne nous ont apporté que toujours plus de précarité, de chômage et de pauvreté. Alors, puisque nous en sommes conscients, pourquoi ne parvenons-nous pas à accepter l'éventualité qu'une autre alternative nous permettrait peut-être de sortir de ce cercle vicieux ? Conscient que nos élections ne sont pourtant qu'une parodie de démocratie, je me suis néanmoins interrogé sur le bulletin que glisserai dans l'urne.

Jusqu'à il y a peu, j'étais résolu à voter blanc. Mais après réflexion, il m'a semblé évident que ce serait se résigner à ce qu'une fois encore ce soit l'UMP ou le PS qui arrive au pouvoir. Ce serait un peu comme se résigner à être atteint, soit de la peste, soit du choléra, selon ce que d'autres choisiront à notre place. S'abstenir serait comme savoir qu'on risque d'être malade, mais refuser d'aller chez le médecin et voter blanc serait comme aller chez le médecin sans vouloir se faire vacciner. Quand un vaccin existe, même si on n'est pas certain d'une totale efficacité, il me semble prudent de choisir cette option…

Un seul candidat nous propose un autre modèle de société. Même si sa vision ne correspond pas complètement à nos propres propositions du réseau ACS, elle va dans le même sens et elle est celle qui s'en rapproche le plus. Je ne connais pas assez Monsieur Mélenchon pour savoir si lui plus qu'un autre tiendra ses engagements. Mais dans le doute, je vais prendre le risque et c'est donc pour lui que je voterai.

Mon message s'adresse principalement à ceux qui, comme moi, ont perdu confiance et espoir et qui n'attendent plus rien des politiciens, mais qui ne supportent plus pour autant de voir se succéder UMP et PS, l'un comme l'autre au service d'une société du tout fric dont nous ne voulons plus. Je ne vous demande pas d'accepter bêtement ce que j'ai voulu exprimer dans cet article, mais seulement de prendre le temps d'y réfléchir.

Une dernière chose, ne vous laissez par berner par les sondages. Sans vouloir l'affirmer, j'ai le sentiment qu'ils sont manipulés. Pourquoi ? Parce que les politiques savent parfaitement qu'en votant pour l'un des deux candidats dont on nous fait croire qu'ils seraient seuls à avoir des chances d'être au 2èm tour, nous avons l'illusion de voter "utile".

Car c'est bien de cela qu'il s'agit avec le vote soi-disant "utile", rien de plus qu'une simple illusion à laquelle nous avons été conditionnés depuis toujours !

Aucun commentaire:

cityzencats TV - environnement, recyclage, nature, chats

Loading...