lundi 9 mai 2011

La Chine n°2 du marché international de l'Art

Selon le rapport Arts Economics/Tefaf, la Grande-Bretagne a été rétrogradée par la Chine, désormais derrière les Etats-Unis, au palmarès des grands centres de marché de l’art, avec 23% de part de marché acquise en moins de dix ans. Les analystes prédisent que les Chinois devraient rapidement supplanter les Américains et passer à la première place.
Le site trendmark.fr analyse le phénomène: "Cette poussée s’explique par le rattrapage des acheteurs de l’Empire du Milieu et leurs passions pour l’art contemporain et les arts anciens notamment chinois, mais aussi par le nombre de millionnaires qui croît chaque année : la Chine est au quatrième rang en terme de population à fort potentiel économique".

Evaluée à 10 % par an, la croissance économique de la Chine profite par ricochet au marché de l'art. Riche de 320 000 grandes fortunes, l'empire du Milieu compterait même quinze milliardaires en dollars d'après le magazine Forbes. Ce flux d'argent a largement contribué depuis deux ans à la flambée des prix en art asiatique. "La surchauffe du marché s'explique peut-être par le fait que la Bourse en Chine ne se porte pas bien et que le boom immobilier a ralenti", analyse le collectionneur Bonko Chan, directeur de China Assets.
Lire tout l'article sur www.chine-informations.com

Aucun commentaire:

cityzencats TV - environnement, recyclage, nature, chats

Loading...