mercredi 20 avril 2011

Aloe Vera ::: universelle panacée


® Article recyclé de septembre 2007

Connu depuis Sumer, le lys du désert a traversé le temps et les civilisations. Depuis 50 ans, il retient définitivement l'attention des chercheurs et fait l'objet de nombreux travaux pharmacologiques suite à la découverte en 1968 de la stabilisation de la pulpe fraîche sans laquelle aucune commercialisation à grande échelle n'aurait été possible .

En toutes circonstances, c'est le meilleur ami de la peau et l'essayer c'est l'adopter comme tout bon basique.


L'aloés (en latin, Aloe vera ou aloe barbadensis ou vulgaris) appartient à la classe des Liliacées avec l'aïl, l'oignon, la ciboulette, l'asperge, la tulipe ou le lys. Il pousse dans les régions semi-désertiques au climat chaud et sec (Etats-Unis, Mexique, Caraïbes, Philippines). C'est la pulpe contenue au centre de ses feuilles charnues qui constitue le précieux jus utilisé pour ses vertus curatives aux pouvoirs séculaires.



Composants actifs:
Mono et polysaccharides
Acides aminés (dont 8 indispensables à l'organisme et qu'il ne peut synthétiser)
Vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, B12? C, E.
Minéraux et oligo-éléments: calcium, chlore, cuivre, chrome, fer, lithium, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sodium, zinc ….
Enzymes et diastases qui ont un rôle catalyseur dans de nombreuses réactions chimiques essentielles.
Autres constituants dont l'action participe à la régulation du cholesterol, au bon fonctionnement du foie et aux processus de mémorisation (d'où son intérêt à le consommer sous forme de jus en cure régulière)

Grâce à l'incroyable richesse de ces composants, il est aujourd'hui possible de confirmer les propriétés cosmétologiques, dermatologiques, digestives et nutritionnelles de la pulpe d'Aloé vera.
Voici quelques indications confirmées par nos équipes de testeurs.

Par voie buccale, il soigne les états de fatigue, de carence et les terrains déficiants.
Il est indiqué en cas d'hypercholestérol ou d'artériosclérose et soulage les ballonnements, les constipations occasionnelles, les coliques.
Il est particulièrement efficace dans la sphère stomatologique pour soulager en cas inflammation gingivale, et indiqué pour les suites d'opération d'extraction dentaire et pour l' hygiène bucco-dentaire quotidienne. D'après une importante étude menée sur plus de 5000 patients depuis 5 ans, il semblerait que la pulpe fraîche d'Aloe Vera serait source d'amélioration du diabète gras. A confirmer mais à suivre avec intérêt.

Par voie externe et application locale,
nous confirmons que c'est un excellent anti-inflammatoire naturel (entorse, foulures, tendinites en association avec glace et aimants). Il apaise et soulage les petits maux dermatologiques : brûlures et coups de soleil, engelures, crevasses et gerçures, érythème du nourrisson, ampoules, rougeurs, écorchures, coupures (et feu du rasoir), contusions (en association avec l'arnica), ulcères variqueux et cicatrisations lentes, prévention et soins des vergetures, piqûres d'insectes, prurit, psoriasis (très efficace sur les démangeaisons) et herpès buccal et génital et hémoroïdes.



Pour les cheveux il fait des miracle sur les pellicules, le cuir chevelu gars, la séborrhée excessive et la prévention de la calvitie. C'est aussi un super conditionneur et un gel de coiffage sans effet gras ou carton.
Last but not least, il prévient le vieillissement prématuré de la peau en luttant contre les radicaux libres.

On ne lui connaît pas de contre-indications notoires, d'incompatibilité avec d'autres médications ni d'effets secondaire. En cas de terrain allergique ou de réaction cutanée, il suffit de faire un test avec la pulpe fraîche. Les peaux ultra sensibles l'utiliseront avec prudence (cas de réaction et de rougeurs qui disparaissent rapidement).

On le trouve aujourd'hui dans de nombreuses spécialités, mais nous attirons votre attention. La pulpe ou le gel d'Aloe vera doivent être purs, bios et 100% stabilisés. Choisissez toujours un pourcentage de pulpe approchant les 100% et portant le label A.A.S.C. (International Aloe Science Concil) organisme officiel de contrôle des grands manufacturiers. Et méfiez-vous des simples mentions Aloe vera 100% stabilisée indiquée sur l'emballage de certaines préparation. Elles signifient simplement que la pulpe est bien 100% stabilisée mais le produit peut n'en contenir que très peu : or, c'est la concentration totale qui fait l'efficacité.



Moi je l'achète chez Lydeha. Pulpe, en cure d'un mois aux cahngements de saison (génial tonifiant), en gel pour tout le reste (enfin presque tout).
98,8 % Aloe pur, bio, non testé sur les animaux et sans paraben.
Avec un bémol suite à l'article sur le blog de raffa (voir plus bas pour les liens).
Il contient des produit "KKburk": Sodium benzoate, Potassium sorbate et Acide citrique. Mais je le répète, c'est la seule chose qui a soigné un érythème solaire géant l'été dernier...
Il est vrai que je ne connaissais pas encore l'huile d'argousier, produit miracle à tous points de vue dont je parlerai dans une autre post. J'ai découvert l'argousier en mars dans un salon bio.

Pur luxe et volupté assurée, ICI un soin complet au Tyrol.

Ajouté le 20 juin 2007

Pour en savoir plus, allez sur l'excellent blog écolo militant de Raffa, Le Grand Ménage.
Vous trouverez un article écrit le 16 mai sur les bienfaits de la plante ICI. Avec moultes commentaires.
Parce qu'en fait mon gel Lydeha bien que bio et 98% pur aloe renferme des éléments kkburk et je viens de le découvrir (noooon, pas de paraben) mais des conservateurs bof.
Donc Raffa a testé et cherché, et nous livre un tableau (exhaustif) du marché...

Et un tour d'horizon (et ses recherches) sur les meilleures marques du marché bio.

Merci Raffa...

Aucun commentaire:

cityzencats TV - environnement, recyclage, nature, chats

Loading...