mercredi 4 juillet 2007

Virginie Diaz Pedregal ::: LE COMMERCE EQUITABLE DANS LA FRANCE CONTEMPORAINE

LE COMMERCE EQUITABLE DANS LA FRANCE CONTEMPORAINE
Idéologies et pratiques
par Virginie Diaz Pedregal
Coll. Logiques sociales, éd. l’Harmattan, 2007, 268 p., 24 €.

Enfin un vrai livre d’analyse sur le commerce équitable.
Celui-ci ne se contente pas d’en faire l’apologie, mais resitue cette pratique dans les théories du développement, l’organisation du commerce international, ainsi que les idéologies qui sont à l’origine de cette initiative, ses héritages religieux ou tiers-mondistes notamment. Il faut dire que l’ouvrage est issu de la thèse de sociologie de l’auteure, aujourd’hui chercheuse au Cirad.
Celle-ci explique que les principes du commerce équitable s’inscrivent à la fois dans l’économie de marché et dans celle fondée sur la réciprocité et le don. Globalement, le commerce équitable « laisse ainsi dans l’ombre l’économie étatique », rappelle l’auteure. Certes, ses acteurs font pression sur les gouvernements nationaux pour obtenir une meilleure régulation des échanges internationaux, mais, comme l’écrit Alain Caillé dans la préface, « il présente cette particularité de vouloir se substituer aux Etats défaillants ou absents pour procéder à leur place ».
Les tensions entre les différents acteurs du secteur et les débats qui le structurent sont également analysés avec objectivité par Valérie Diaz Pedregal. Notamment, le fonctionnement de Max Havelaar est disséqué, chiffres à l’appui, sans se lancer dans une charge partisane. Voilà donc un ouvrage fort bien documenté, aussi bien quand il se réfère aux différentes théories économiques que quand il étudie les pratiques réelles des acteurs. Il est aussi très clair et mérite de devenir une référence sur le sujet.

Note de lecture par Naïri Nahapétian (n° 260) sur Alternatives économiques

Et pour approfondir: Polémique autour du commerce équitable chez Novéthic.fr

Aucun commentaire:

cityzencats TV - environnement, recyclage, nature, chats

Loading...