jeudi 8 novembre 2007

choco vroum ::: le bioethanol gourmand


LONDRES (Reuters) - Les accros au chocolat pourront désormais se laisser tenter sans éprouver le moindre sentiment de culpabilité grâce à un nouveau procédé qui permet de transformer les restes de fabrication du chocolat en biocarburant.

Un cargo fonctionnant avec ce bio-carburant partira même à la fin du mois de Poole, sur la côte sud de l'Angleterre, pour une mission humanitaire au Mali.

"Les résidus du chocolat étaient normalement utilisés dans les champs. Mais, maintenant, ils servent comme essence biologique", a indiqué Andy Pag, l'un des deux organisateurs du voyage.

Ce nouveau carburant fabriqué dans le nord de l'Angleterre par Ecotec est le résultat de la transformation des déchets de fabrication du chocolat en bio-éthanol et mélangés avec une huile végétale pour donner naissance à un bio-diesel.

"Cela montre qu'il existe des biocarburants qui ne sont pas nuisibles pour l'environnement et qu'il n'est pas nécessaire de convertir les moteurs diesel classiques pour les utiliser", affirme Pag, alors que des critiques accusent ces nouveaux types d'essence d'empiéter sur l'agriculture traditionnelle et de favoriser la déforestation de certaines régions.

Le cargo partira le 26 novembre et il lui faudra quelque trois semaines pour parcourir les 4.500 kilomètres séparant le sud de l'Angleterre de Tombouctou, où il déchargera une petite unité de production de biocarburant en collaboration avec l'ONG locale MFC.

Seule ombre au tableau selon Andy Pag, "les gaz d'échappement ne sentiront pas le chocolat".
Et vous ne rêvez pas, la coccinelle de la photo est tout choco! Miam...

Aucun commentaire:

cityzencats TV - environnement, recyclage, nature, chats

Loading...