jeudi 27 septembre 2007

Président Duracell reçoit BB

Entièrement recopié de Libération.fr, fautes d'orthographes comprises.

L'ancienne actrice reconvertie dans la défense des animaux est allée jeud défendre auprès de Nicolas Sarkozy la cause qui lui tient à cœur: le phoques du Canada. «J'ai eu mon plus beau cadeau d'anniversaire puisque j'ai 73 ans demain, c'est que la France va refuser définitivement toute importation de produits dérivés des phoques pour que la France ne soit plus complice du massacre (des phoques) au Canada», a déclaré Brigitte Bardot à l'issue de l'entretien. Un embargo sur le commerce et l'importation de tous les produits issus de phoques chassés au Canada, notamment les fourrures, avait en effet été annoncé en avril dernier par des associations, dont la Fondation Brigitte Bardot.

La star a également plaidé à l'Elysée pour «l'étourdissement» des animaux avant les abattages rituels et une meilleure prise en compte de la «condition animale» en France. Elle a enfin annoncé la création d'une sorte de haute autorité sur la défense des animaux: «Comme le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) pour la télévision, on va créer avec le président un bureau de sages, un groupe de travail» qui sera chargé de vérifier «tout ce qui se passe» dans les huit ministères dont dépendent les animaux.

Aucun commentaire:

cityzencats TV - environnement, recyclage, nature, chats

Loading...