jeudi 29 novembre 2007

La mort de Fred Chichin ::: une "chose impossible"

Triste nouvelle qui claque dans la soirée d'hier. Passé la nuit à écouter les Rita. Fred Chichin dont vous pourrez lire la bio à peu près partout sur le net (à parier que ce sera une traînée de poudre sur la blogosphère) nous a quitté à l'improviste. Les Rita font et feront danser des générations de fans. Pour nous, ici, ce sont tous les souvenirs de cette période enchantée punk et post punk qui resurgit; Le Gibus, les premiers concerts (à Ivry), les émissions de radios "libres, toutes ces fêtes où on hurlaient les paroles de Marcia en mimant les pas de danseurs Incas de l'Opéra. Fred et ses chemises, Fred et ses rifs de guitarre, son incroyable présence sur scène à l'ombre de Catherine. Un couple mythique.
Toutes nos pensées accompagnent sa compagne, le Yin de son Yang.
Maintenant, Fred est parti jouer pour la sauterelle.
Salut, l'ami.
Ici leur toute première chanson (1979): Don't forget the night.

Une reprise de Gainsbourg "Nicotine". L"Il est parti chercher des cigarettes... Il est parti.


L’INA rend hommage à Fred Chichin en mettant en ligne, les archives audios et vidéos du groupe.
Vous pourrez ainsi voir ou revoir les moments forts des «Rita Mitsouko» de leur première télé sur «81, radio crochet» en 1981 au journal de 20h de France 2 en 2002 en passant par le live des Rita au Zénith en 1990 où Catherine perd une dent en chantant Marcia baila.

Aucun commentaire:

cityzencats TV - environnement, recyclage, nature, chats

Loading...